Vous êtes ici : Accueil > Actualités > La Chambre d'agriculture du Tarn-et-Garonne a une nouvelle Directrice

La Chambre d'agriculture du Tarn-et-Garonne a une nouvelle Directrice

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page
Photo DDM, T.D.

Photo DDM, T.D.

Les 4 200 agriculteurs de Tarn-et-Garonne ont une nouvelle directrice de chambre consulaire. Agnès Lavie a pris la direction de la chambre d’agriculture de Tarn-et-Garonne en remplacement de Michel Glandières qui a fait valoir ses droits à la retraite.

Ci-dessous l'article de la Dépêche du Midi :

 

" Mariée à Damien Blanc, un éleveur de blondes d’Aquitaine basé dans le Tarn et mère de deux petits garçons âgés de 6 et 10 ans, cette fille d’agriculteur de Bidache, au Pays Basque ne découvre pas aujourd’hui le Tarn-et-Garonne. Et pour cause : elle occupait depuis juin 2019 le poste de directrice de la fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles ( FDSEA 82). Parmi les dossiers importants qu’elle a eu à traiter, la responsable s’est déjà particulièrement distinguée en lançant la maison des saisonniers au printemps dernier, à Montauban, et en bouclant aussi le projet de création d’un atelier de découpe pour les éleveurs, dont les travaux vont démarrer en janvier prochain à la ferme Bexianis, à Montbeton.

 

Femme de challenge, Agnes Lavie ne s’est pas arrêtée en si bon chemin. Elle a participé ensuite à l’appel à candidatures organisé à l’échelon national pour remplacer le directeur de la chambre d’agriculture. Sur 43 candidats, elle a été sélectionnée dans les huit finalistes et a donc fini par décrocher le poste.

"Ne jamais oublier..."

Bien avant même de débarquer dans le Tarn-et-Garonne, son parcours professionnel avait déjà conquis les agriculteurs du département. Pendant dix ans, elle avait suivi en effet de nombreux programmes de développement agricole en région d’Aquitaine. Elle avait accompagné avec succès des filières à l’international, notamment dans l’élevage, la viticulture...

En prenant ses nouvelles fonctions de directrice de la chambre d’agriculture de Tarn-et-Garonne, Agnès Lavie fait sienne la devise : "Ne jamais oublier pour qui et grâce à qui ont est là. Je veux être à la hauteur des 52 agents qui composent cette chambre d’agriculture. Mais je veux être aussi à la hauteur de l’agriculture et des agriculteurs de Tarn-et-Garonne." Son objectif : "développer de nombreux projets qui marqueront le territoire."

De quoi combler le sillon creusé par les agriculteurs tarn-et-garonnais : "Nous voulons lancer des projets d’avenir, des projets de structuration des filières qui apportent des plus-values aux agriculteurs...", indique Alain Iches qui doit être porté en 2021 à la présidence de la chambre d’agriculture en remplacement de Jean-Paul Rivière."