Vous êtes ici : Accueil > Gérer son exploitation > Diversifier ses activités > Circuits courts

Circuits courts

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Deux collectivités projettent de créer un nouveau marché et lancent un appel à candidature !

Vous venez de créer votre entreprise et vous vous posez des questions quant à la réglementation régissant votre activité ? Vous voulez connaitre vos...

La Dépêche du Midi a fait un reportage sur le marché au carreau de Bexianis, mettant en contact directement les producteurs avec les acheteurs de la...

Les circuits courts, un poids économique bien réel

Parmi l'ensemble des exploitations agricoles du département, près de 25% pratiquent la vente directe ou en circuits courts, et 3 % font de l'agritourisme .

Définition d'un produit en "circuits courts" : « Produit élaboré par un agriculteur et vendu directement au consommateur via au maximum un seul intermédiaire. »

Avec une SAU moyenne supérieure à la moyenne régionale, la vente en circuits courts n'est pas une pratique réservée aux « petites exploitations » par la taille, la surface économique ou encore les performances techniques ... bien au contraire ! Ces exploitations sont plus fréquemment organisées sous forme sociétaire, elles font appel à plus de main d’œuvre que l'exploitation moyenne et investissent dans des ateliers de transformation et/ou de distribution.

Environ 600 exploitations vendent des produits en circuits courts dans le département. Plus de 50% d'entre elles basent leur modèle économique sur les circuits courts. Les exploitations de moins de 20 hectares sont souvent plus spécialisée dans certaines orientations techniques telles que l'arboriculture, le maraîchage, la viticulture, les palmipèdes gras et volailles, …

Les motivations principales des exploitants pour vendre en circuits courts sont la valorisation économique de leur production, le contexte et les opportunités, et le contact avec le consommateur.

Les produits les plus représentés par ordre d'importance en nombre d’exploitation sont les fruits et légumes, le vin, les palmipèdes gras et volailles, la viande, les fromages et produits laitiers.

Les formes de distribution les plus représentées en nombre d'exploitations sont : à la ferme (80 %), sur les marchés (60 %), dans les commerces et magasins locaux (40%). Plus de 90% des exploitations pratiquent au moins deux formes de distribution 
simultanément . 

 

Cette action est financée par le CasDAR.

Votre contact

Vous souhaitez un renseignement, un conseil personnalisé ?

Jean-François PINEL
Conseiller Circuits courts
05 63 63 80 21 - 06 15 60 56 63

Marie-Line GEORGET
Conseillère Aviculture et Palmipèdes gras
Marchés aux gras
05 63 63 18 05 - 06 08 41 32 71

Sonia BRUN
Chef de service Laboratoire d'analyses oenologiques
05 63 63 80 22 - 06 08 41 31 73

Agenda une

Aucune actualité disponible.

Publications

Sites utiles

Plateforme départementale de mise en relation entre les producteurs et les commerces alimentaires

Créez votre compte sur l'extranet "Ecoboost" de la CCI :